23 janvier 2013

Le Gardien - Margaret Mallory

Highlanders1

Présentation

Après cinq ans passés à se battre sur le continent, Ian MacDonald revient sur son île natale de Skye, où il trouve son clan en péril. Bien décidé à réparer les erreurs du passé, il doit déjouer les manigances d'un adversaire sans scrupules, mais aussi faire face à Sileas, l'épouse qu'il a délaissée pour partir au combat. Une surprise attend Ian : la gamine maigrichonne qui le suivait partout comme son ombre et qu'il a dû épouser à la suite d'un malentendu est devenue une jeune femme aussi ravissante qu'indépendante. Ebloui, Ian aura fort à faire pour la reconquérir.

Mon avis     Cote 5coup de coeur

Rien de tel qu'une romance captivante pour bien démarrer les vacances ! Depuis la sortie des premiers Milady Romance, dont celui-ci fait partie, j'étais à sa recherche. Le résumé m'attirait énormément et la belle couverture promettait une atmosphère écossaise splendide. Aussitôt déniché au fin fond des rayons de ma Fnac, je n'ai fait qu'une seule bouchée de ce premier tome d'une série qui en comptera quatre, a priori.

Une évasion

En commençant ce récit historique, on s'attend forcément à ce que l'auteure nous dépeigne un paysage magique par l'intermédiaire d'épaisses descriptions des îles écossaises. Cependant, si c'est ce qu'on recherche, on peut être déçu car l'auteure ne s'attarde vraiment pas pour placer le contexte. Que ce soit au niveau du décor ou de l'époque, aucune description ne plombe le récit, ce qui peut parfois être frustrant pour l'experte en Histoire que je suis, surtout concernant l'Ecosse au XVIème siècle. Heureusement, quelques dates sont tout de même citées en début de chapitre, le cadre et les moeurs de l'époque sont décrits un minimum et une remarque historique de la part de l'auteure se trouve à la fin du livre, ce qui rattrape bien la mise. Je n'ai pas ressenti de gros manque, mais me suis plutôt réjouie du fait qu'on entre dans le vif du sujet dès le début, sans longue introduction, comme dans la plupart des livres historiques.

Une romance

Ainsi, le prologue annonce déjà la couleur de la série entière : on a affaire à une romance. On y assiste à un flashback extraordinaire réunissant les quatre héros masculins enfants et une vieille dame qui prédit leur avenir, surtout sur le plan amoureux. Ce premier tome s'intéresse à Ian, un guerrier qu'on rencontre un peu bêbête, qui ne pense qu'à coucher avec sa femme dès qu'il la voit. Sileas, quant à elle, en veut bien sûr davantage et lui en fera voir de toutes les couleurs avant de lui pardonner. Personnellement, j'adore les couples qui se chamaillent et qui évoluent : il y a toujours cet humour incroyable qui s'en dégage et, là, j'ai été servie. Malgré qu'aucun des deux ne soit parfait, j'ai été charmée par les deux protagonistes. De plus, l'autre grande qualité de cette romance réside dans le passé, complètement différent du présent, qu'ils ont vécu : alors que Sileas était une petite enfant qui suivait Ian partout, celui-ci n'hésitait jamais à la protéger dans toute situation, malgré l'agacement qu'il pouvait ressentir. Ces scènes sont MA-GIS-TRALES ! Ils sont tous les deux trop mignons, ils m'ont fait pousser quelques "ooooh" durant ma lecture ^^ Par contre, dès l'âge adulte, tous deux deviennent plus sérieux et évidemment le sexe fait son apparition. J'ai été aux anges, car cet aspect du livre ne surplombe pas du tout le récit, la dose est parfaitement modérée.

Des personnages

Peut-être est-ce dû à ma mauvaise pause lecture, mais je me suis extasiée devant les merveilleux personnages qu'on suit. Hormis nos deux chouchous, on n'est pas en reste avec les personnages secondaires hauts en couleurs. Grâce à leur psychologie bien particulière, la diversité des différents caractères, je me suis très fortement attachée à eux et ça me donne encore plus envie de continuer à lire leurs aventures. L'exemple parfait est Alex, l'irrésistible bourreau des coeurs de la bande, dont l'histoire sera détaillée dans le second volet, ce qui je me réjouit d'avance.

Que demander de plus ?

Je n'ai pas encore insisté sur l'intrigue que subissent nos deux tourtereaux, ainsi que le reste du clan, car on est loin d'assister à une pure romance. Celle-ci est mise en avant, bien sûr, surtout dans les trois premiers quarts du livre, mais on remarque dès le début que de nombreuses querelles ont lieu dans le clan, ainsi qu'entre différents clans. Dans un tel cadre historique, on n'échappe pas à de l'action, j'ai parfois eu l'impression de me retrouver dans Game Of Thrones. J'ai récemment terminé la série, mais le contexte ressemble beaucoup à celle-ci. Cela dit, la romance prime, il ne faut pas venir vous plaindre après moi parce que vous ne retrouvez pas tout à fait cet univers, mais je voulais souligner qu'une intrigue "politique" s'y déroule également. D'ailleurs, une bonne partie de la seconde moitié du livre y est uniquement consacrée et le dénouement m'a beaucoup plu. La seule petite remarque que j'ai à faire concerne la petite légende évoquée dans le livre. Qui dit légende, dit "pas réel" alors, même si j'ai apprécié que l'auteure l'intègre au récit, je n'ai pas bien compris la présence de deux courts événements un peu étranges. Ce n'est pas cohérent avec le genre historique. Mais c'est tellement petit que j'ai rapidement oublié cette affaire, pour mieux me concentrer sur l'action, la guerre que mènent nos héros. Une mention spéciale pour l'épilogue qui m'a fait sourire.

La plume

Le style de Margaret Mallory est parfait. La narration externe nous permet de voyager entre Sileas et Ian, quand ils ne sont pas ensemble, de connaître les sentiments et les envies de chacun. Cela dit, on n'a pas droit à de longues descriptions ou des discours lyriques pesants que je n'aime pas trop retrouver dans la littérature historique, mais le registre de parole reste plus que convenable et adapté au genre. Les chapitres très courts et les dialogues plutôt présents m'ont rapidement rendue accro et j'ai bien lu la première moitié du livre en une nuit.

Conclusion

Je ne vous cache pas que depuis ma reprise de la lecture, je suis très indulgente avec les livres que je lis, mais celui-ci mérite amplement ma mention "coup de coeur". Les personnages sont attachants au point de ne plus arrêter de penser à eux, les dialogues croustillants, les scènes olé olé émoustillantes, le cadre original bien posé et l'intrigue bien ficelée. Que demander de plus ?

Janvier 2013

Le Retour des Highlanders - tome 1

Posté par Mandy_Meadows à 20:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Le Gardien - Margaret Mallory

    Aaaaaah tu as dit Game Of Thrones?! Il me le faut !!
    Non en vrai, il me faisait déjà hyper envie mais là, tu m'as achevée avec cet avis. C'est cruel, je ne vais paaaas pouvoir résister !

    Posté par Miragebook, 23 janvier 2013 à 22:12 | | Répondre
  • Le manque de détails historiques ne m'a pas non plus dérangée le reste à fait son oeuvre et m'aura charmé sans que je ne pense à ce détail. J'ai aussi aimé qu'on soit en présence d'une romance, mais pas que et les personnages secondaires ressortent bien en dehors du couple. Bonne lecture avec le tome 2 ^^

    Posté par Galleane, 24 janvier 2013 à 20:01 | | Répondre
  • @Miragebook : Haha ^^ Oui, l'époque et le lieu sont assez semblables, mais ils ne portent pas de kilts dans GoT xD lol Cela dit, j'insiste : c'est une romance avant tout ^^ Et elle est génialissime !! Aucune raison de résister ;D

    @Galleane : Oui, notre avis est assez similaire dessus, merci de m'avoir convaincue (par ta chronique) de le lire Vivement que j'aie ce tome 2 entre les mains !! Merci d'être passée, Galleane

    Posté par Mandy, 25 janvier 2013 à 00:56 | | Répondre
Nouveau commentaire