12 janvier 2013

The Impossible - le film

The-Impossible-Poster

Synopsis

L’histoire d’une famille prise dans une des plus terribles catastrophes naturelles récentes. The Impossible raconte comment un couple et leurs enfants en vacances en Thaïlande sont séparés par le tsunami du 26 décembre 2004. Au milieu de centaines de milliers d’autres personnes, ils vont tenter de survivre et de se retrouver. D’après une histoire vraie.

Mon avis

Si vous hésitez sur quel film voir au cinéma en ce moment, il y en a un que je vous conseille de tout coeur : The Impossible. (Ok, Le Monde de Nemo en 3D aussi, mais soit ...) Hier, en choisissant le film à voir, je suis tombée sur sa bande-annonce et j'ai su que c'était ça ! J'ai été effondrée rien que durant les 2 minutes du trailer, alors imaginez ce que j'ai vécu ce soir dans la salle. Avant tout, il faut savoir que The Impossible raconte une histoire vraie de A à Z et, en connaissance de cause, on se sent tellement impuissant et presque mal à l'aise en pensant aux gens qui ont pu vivre une tragédie pareille. Personnellement, avant le film, j'ai calculé avec mon accompagnatrice : on n'avait que 11 ans en 2004, je n'avais alors aucunement conscience de ce qui s'était passé. Si une telle chose venait à se reproduire de mon vivant, et je prie pour que ça n'arrive jamais, je pleurerais toutes les larmes de mon corps pour toutes les familles séparées, comptez sur moi (et je me fiche que ce soit à cause d'un film : ça ne serait pas de la fiction à ce moment-là et ça ne l'a d'ailleurs pas été pour la famille dont parle celui-ci).

Si ce film m'a autant bouleversée, c'est tout d'abord pour son pur réalisme. On le sait d'avance : c'est une adaptation basée sur des faits entièrement réels. Mais en plus, l'esthétique du film est tellement splendide, qu'on se sent sur place, en 2004. La réalisation a certainement dû leur demander un certain nombre d'effets spéciaux, mais on dirait qu'il y en a aucun ! J'ai d'ailleurs lu quelque part que lors du tournage de la scène du tsunami, ils devaient déplacer plus de 130 000 litres d'eau tous les jours. Eh bien, tu m'étonnes ! C'est de l'eau réelle, à l'écran x) Je suis très contente qu'on se soit attardé pendant 10 bonnes minutes sur cette scène catastrophique : elle est tellement angoissante, on a l'impression d'étouffer avec les personnages, de nous noyer dans cette eau et chaque choc provoque une certaine douleur en nous. J'ai tellement stressé que j'ai complètement dévasté mon foulard que je serrais de toutes mes forces.

Par ailleurs, on ressent également à quel point ce récit est réel lors de toutes les séquences morbides dans les hôpitaux. A un moment précis, j'ai dû fermer mes yeux, sensible comme je suis à des blessures particulièrement effrayantes. Les images débordent de puissance, tout est intense. Quand on se rend combien de familles ont perdu leurs proches dans de tels raz-de-marées, on ressent une injustice profonde qui nous donne des envies de rébellion contre la nature ... Mais malheureusement, l'être humain est impuissant face à une telle force et, quand certains ont beaucoup de chance, d'autres n'en ont pas et ce film illustre très bien les deux côtés du tableau.

Ainsi, le film aborde plusieurs thématiques, dont celle de ne jamais renoncer. La survie, la volonté sont essentielles dans de telles situations et, aussi infime soit-il, il y a toujours de l'espoir. Cependant, plus important encore, pour quoi se bat-on ? Le film soulève de vraies valeurs, comme l'entraide mise en place, à quel point un petit geste en est un si grand dans ces moments-là. Selon moi, il y a quelque chose de profondément humain à retenir sur ce film, on n'en ressort que plus fort et c'est cette part d'humanité qui est si émouvante pour nous.

Car la salle est inévitablement émue. On me connaît déjà comme la fille aux glandes lacrymales surdéveloppées (j'ai pleuré au trailer --'), mais je vous avoue avoir pleuré du début à la fin, même avant le tsunami ... Je voyais flou à travers tout le film, à croire que j'avais nagé aussi. Le réalisateur a vraiment mis le paquet à chaque scène pour nous déshydrater et le pari est plus que réussi. (Bref, couvrez-vous !)

Concernant les acteurs, leur talent n'est désormais plus un secret. Naomi Watts, que je connais et que j'adore grâce à King Kong, brille dans son rôle ! Sa douleur, son courage et son instinct maternel se ressentent dans chaque fibre de notre corps, je me suis sentie plus que jamais à sa place, tout en sachant pertinemment que je ne le suis pas. Evidemment, on ne peut que remarquer également la merveilleuse performance du garçon le plus âgé de la petite famille, Lucas : si jeune, si intelligent, mais surtout si courageux. Tous les personnages ont apporté leur petite - ou plutôt grande - touche d'émotion au film.

En conclusion, je ne sait vraiment pas quoi faire de plus pour vous convaincre que The Impossible est absolument fabuleux, mais dévastateur en même temps. Deux heures après le visionnage, je suis toujours complètement ébranlée et je ne sais pas s'il se passera un jour à partir d'aujourd'hui sans que je pense à ces tragédies. J'attends le DVD avec impatience !

Posté par Mandy_Meadows à 03:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur The Impossible - le film

  • Très belle chronique qui rejoint aussi la mienne, en te lisant, j'ai eu des frissons car ce film m'a également bouleversée. Tu sais que les tsunami font souvent partie de mes cauchemars? J'avais été tellement touchée quand c'est arrivé, puis il y a eu celui du Japon en 2011 qui m'a encore plus retournée (quand tu connais des gens qui y vivent c'est encore plus angoissant).
    Puis l'après vague aussi est atroce, on se rend pas compte! Tu te dis "ouf, ils ont survécu à la vague" mais rien n'a de sens et tous les hopitaux sont bondés, et c'est dure de regarder ça.
    Heureusement il y a beaucoup d'espoirs et comme tu le dis beaucoup de valeurs. Surtout, ne jamais abandonner, toujours avancer!

    Posté par CeReS, 12 janvier 2013 à 09:46 | | Répondre
  • Ah, merci ^^ Très franchement, moi je ne cauchemardais pas sur les tsunamis avant ce film ^^ Je n'étais pas trop au courant Mais j'en suis contente à présent. Sensible comme je suis, je vais aussi y penser pendant des nuits entières.
    Merci d'être passée par ici ^^ Robisous

    Posté par Mandy, 12 janvier 2013 à 17:59 | | Répondre
  • d

    J'ai très hâte de voir ce film!!! Mais il est pas sorti au Québec....

    Posté par PassionLecture, 17 janvier 2013 à 01:43 | | Répondre
    • Je ne sais pas si tu aimes acheter des DVD (ce que je fais), mais il vaudrait vraiment le prix qu'il coûte, c'est un film à voir absolument! Avec un bon paquet de mouchoirs

      Posté par Mandy_Meadows, 04 septembre 2013 à 14:17 | | Répondre
  • Ce film est juste magnifique et le fait que ce soit une histoire vraie le rend encore plus touchant ! J'ai pleuré durant tout le film, plus que pour PS : I love you ! (je suis une grande sensible ^^)

    Posté par Mallou14, 27 août 2013 à 22:21 | | Répondre
    • Ah, je me suis acheté le DVD et je viens de le revoir il y a quelques jours encore, j'ai toujours autant pleuré du début à la fin xD Je tremble toujours autant! Je comprends, je suis hyper-sensible aussi x) Un de mes films cultes, c'est sûr !

      Posté par Mandy_Meadows, 04 septembre 2013 à 13:48 | | Répondre
  • Faut que je le regarde il a l'air vraiment bien
    ps: dsl pour le bug sur l'article que j'ai commenter juste avant

    Posté par Forever books, 24 octobre 2013 à 15:19 | | Répondre
    • Pas de soucis, j'ai arrangé ça
      C'est un film vraiment magnifique qu'il faut absolument voir !

      Posté par Mandy_Meadows, 25 octobre 2013 à 23:28 | | Répondre
Nouveau commentaire