12 juillet 2012

Plus encore que la vie - Amy Plum

PlusEncoreQueLaVie

Présentation

Kate pensait qu'en changeant de pays, en venant à Paris, elle pourrait tourner la page. Faire le deuil de ses parents, vivre une vie plus légère. Mais c'était avant de rencontrer Vincent. Vincent, incarnation de l'amour, mais aussi ange de la mort. Le destin de Vincent [...]

Mon avis     Cote 5

Voilà un roman qui me faisait de l'oeil dès sa sortie originale. Il a d'ailleurs beaucoup fait parler de lui, notamment de par le fait que l'auteur, Amy Plum, vive à Paris. Pour une fois, uniquement les multiples avis positifs et la superbe couverture m'ont poussée à l'achat. Le récit m'était totalement inconnu et cela faisait du bien d'avoir été surprise par un mystère, ce qui ne m'était plus arrivé depuis longtemps. Avant tout, j'ai volontairement coupé le résumé de quatrième de couverture qui révèle à mon goût toutes les révélations et c'est vraiment dommage. J'ai déjà terminé le livre il y a plusieurs jours, mais je laissais encore mon avis trotter dans ma tête. Après réflexion, je ne le classerai pas dans mes petits coups de coeur, mais ce premier opus est très prometteur et, si la suite est du même acabit, je songerai à l'ajouter à cette liste.

Commençons par présenter Kate, une héroïne au passé difficile qui, à travers son point de vue interne, m'a réellement touché dès les premières pages par son chagrin de la mort de ses parents. Même si de multiples héroïnes connaissent le même passé, leurs sentiments ne sont pas toujours aussi bien décrits. Amy Plum a su utiliser les mots justes et créer un personnage très réaliste, en lequel je m'identifie facilement, de par les réactions qu'elle a et les décisions qu'elle prend. Kate pleure, elle doute et elle est fragile émotionnellement (c'est tout moi xD), mais cela ne signifie aucunement qu'elle manque de courage. Au contraire, au fil des pages, on découvre qu'après moult hésitations, elle parvient à faire son deuil et devient une personne bien plus forte, sûre de ses sentiments et de ses objectifs.

Ensuite, le récit d'Amy Plum, se situant tout de même à Paris, ne pouvait pas ne pas traiter d'une histoire romantique quelque part. Nous avons presque droit à un conte de fées, tellement les paroles et les lettres poétiques de Vincent, le prétendant de l'histoire, font fondre la petite fleur bleue qui sommeille en moi. Peut-être même que, parfois, c'était un chouïa de trop. Vincent, lui, est sûr de ses sentiments depuis le départ, il ne voit pas plus loin que Kate, ce qui m'a parfois fait lever les yeux au ciel, car ils ne se connaissent après tout que depuis quelques jours ... Vous savez que je suis une fanatique des bad-boys, donc sans doute que, si je devais en choisir un, ce serait Jules, un peu plus épicé, mais pas trop non plus. Dommage qu'il ne soit pas plus présent, car Vincent est trop parfait pour moi x) Par conséquent, il est vrai que l'histoire d'amour a une grande importance ici, il ne se passe pas plus de deux chapitres - très courts - sans une belle scène entre Kate et Vincent. Par contre, ce que j'ai adoré et qui promettait un beau coup de coeur au début fut pour moi la rencontre entre ces deux personnages. Ils ne sont pas tombés dans les bras l'un de l'autre dès les premières pages et j'ai trouvé ça merveilleux. Ce n'est que vers la moitié du livre, lorsque Kate apprend le secret de Vincent et qu'ils se mettent réellement ensemble que mon intérêt a un tout petit peu baissé.

Les personnages secondaires du récit sont quant à eux également très bien développés, que ce soient les "amis" de Vincent, pour ne pas spoiler, ou la petite famille de Kate. Chacun a une personnalité et un passé bien définis. Je pense essentiellement à Charlotte, par exemple, ou encore à Georgia, la soeur de Kate.

Un de mes grands souhaits par rapport à ce roman a été de me retrouver complètement plongée dans Paris. Vivant à Bruxelles, je ne suis allée à Paris que trois ou quatre fois et, comme pour beaucoup d'étrangers, cette ville m'émerveille par bien de ses côtés. Je connais par contre très bien les différents bâtiments, les quartiers, que j'ai dû étudier en secondaire, un de mes passages préférés dans le cours de français :p Et je dois dire que je suis plutôt satisfaite de cet aspect dans le roman. Encore une fois, celui-ci n'est essentiellement présent que dans la première moitié, ce qui est dommage, car c'était réellement un gros point fort. L'auteur m'a fait voyager à travers quelques quartiers de Paris, dans des cafés, sous des ponts ... Bref, j'étais ravie ! Je peux néanmoins comprendre ce manque plus tard dans le livre, l'histoire se situant dès lors qu'à deux trois endroits particuliers. Le décor remplit donc ici une belle fonction sociologique et dramatique, vu la romance en cours, mais aussi l'intrigue fantastique, en lien avec Paris.

Concernant la mythologie développée par l'auteure, je suis également comblée, car c'est inédit et, si on ne lit pas la quatrième de couverture, plusieurs petites révélations nous tiennent bien en haleine. Ce n'est pas moins prévisible que n'importe quel livre de Young Adult, mais l'univers reste fascinant à découvrir, puisqu'il est nouveau. Le sujet est assez approfondi pour un premier tome, je n'ai pour une fois aucune question laissée en suspens quant à ce concept, mais je sens qu'on nous réserve encore quelques surprises plus profondes pour la suite. 

Enfin, j'aimerais également applaudir Amy Plum pour sa douce plume. Les mots sont choisis avec justesse, quelques figures de styles non plombantes parsèment le récit et une vraie poésie émane des phrases d'Amy Plum, très adéquates en regard de la Ville Lumière dans laquelle se déroule l'histoire.

En conclusion, Plus encore que la vie m'a emmenée là où je le voulais, à savoir à Paris, grâce à ses décors si joliment dépeints, la romance si passionnée des personnages et le style poétique de l'auteure. Celle-ci propose une mythologie sympathique à découvrir, même si un brin d'action en plus n'aurait pas fait de mal au roman. Vivement la suite des aventures de Kate et Vincent !

Juillet 2012

Revenants - tome 1

Posté par Mandy_Meadows à 04:32 - - Permalien [#]
Tags : , , ,